Recettes pour la Chandeleur : les gourmandises de Moyola.

Nous y sommes... Février est là ! Et avec lui... la fameuse crêpe party de la Chandeleur.

Enfin !

Mais d’ailleurs, pourquoi manger des crêpes ce jour précis ? Ici encore, on trouve moultes explications.


À l’époque, cette fête était tenue pour honorer la fertilité de la terre. Déjà dans une dynamique anti-gaspi, les paysans utilisaient les excédents de farine de l’année passée pour se régaler. Non loin de cette première signification mais légèrement différente, on nous dit également que cette tradition avait pour objectif d’assurer la prospérité à la famille et une bonne récolte. Pour cela, il faut faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant un Louis d’or dans la main gauche.


Alors, team écolo ? ou team prospérité ?


Quelque-soit l’origine ou la raison, il est hors de question de rater une occasion de se faire plaisir en mangeant !

À tous ceux qui, comme moi, ont un faible pour les gourmandises culinaires, voici 2 recettes douceurs pour une chandeleur réussie.


Avant de vous partager ma fameuse recette de crêpes, je vais faire plaisir aux amateurs de salé.


Voici ma recette de galette au saumon, réalisable depuis un bateau ou sur la terre ferme.



Les courses :

Galettes de sarrasin ou froment (bio d'un magasin bio bien connu, elles sont excellentes), beurre salé, baies roses, emmental rapé, saumon fumé, aneth, échalotes (1/2 par galette), crème fraiches.


Réalisation :

Mettre une (bonne) noisette de beurre salé dans la poêle.

Lorsqu'il est à peine fondu, ajoutez votre galette dans votre poêle.

Émincez votre demi échalote très fine.

Parsemez votre galette de la crème fraiche, du saumon, de la demi échalote et de l'emmental rapé.

Pour terminer, ajoutez quelques baies roses et un peu d'aneth. C'est joli et délicieux !


Repliez les 4 coins pour que votre galette fasse la taille de l'assiette. C'est prêt à être dégusté.


Astuce pour les plus pressés (ou paresseux) d'entre nous : Mettez tous vos ingrédients dans votre galette. Placez-la dans votre micro-onde sous cloche pendant 1 minute. C'est prêt !


Et pour les plus bretons d'entre nous, la crêpière billig est évidemment recommandée à la place de la poêle.


Avec ou sans Louis d'Or, on fait sauter les crêpes !


Maintenant, place à la traditionnelle recette de crêpes, inspirée de mon enfance et perpétuée depuis toujours.



Les courses

200 g de farine, 20 g de sucre en poudre, 1 pincée de sel, 2 œufs entiers, 500 g de lait, 2 cuillère d'huile, 50 g de beurre fondu , fleur d'oranger ou rhum .


Réalisation

Dans un saladier mettre :

  • La farine, le sel et le sucre.

  • Versez un œuf, mélanger au fouet puis le deuxième œuf et bien fouetter

  • Ajoutez le lait par petites quantités à la fois en fouettant.

  • Ajoutez l'huile et votre beurre fondu refroidi en fouettant à nouveau.

  • Terminez par la fleur d’oranger. Souvenirs d’enfance avec ma grand mère préférée...

  • Si la pâte vous paraît un peu épaisse, rajoutez un peu de lait.

  • On peut ne pas la laisser reposer. Perso, le temps de tout ranger, elle aura fait sa petite sieste. 😴

Dans une poêle, passez un peu d’huile avec un papier absorbant puis ajouter une noisette de beurre. Étaler. Ajoutez une louche de pâte que l’on répartie dans la poêle avec un mouvement rotatif du poignet. Lorsque les bords commencent à être un peu cuit on retourne la crêpe avec une spatule. Pour les doués on lui fait faire un petit tour dans les airs. 😉


Les manger tartinées de sucre, de confiture et pourquoi pas la fameuse marque de pâte à tartiner chocolat avec des rondelles de banane.😜 Une tuerie !! Accompagnez le tout d'une bolée de cidre, et le tour est joué. Attention, c'est tentant mais... ne pas boire le cidre pendant la fabrication !


Il ne vous reste plus qu'à vous régaler. Partagez-moi vos retours ou vos recettes de crêpes !


Tina